fbpx

Famille | Marina, Antoine et leurs jumeaux

UNE SÉANCE FAMILLE AVEC DES JUMEAUX

J’ai déjà photographié des mariages de parents avec des jumeaux cependant, une séance famille à domicile avec les jumeaux était une première pour moi.

LES ALÉAS DE LA MÉTÉO

Nous avons fait cette séance en plein mois d’août et pourtant, il faisait vraiment pas beau ce jour-là. Alors qu’on s’était imaginé une séance en extérieur avec les enfants qui jouent dans le jardin, il a fallu improvisé. Et qu’est-ce que j’adore ça improviser. Cela me permet de me challenger et d’être créative pour répondre à toutes les situations. Dans ce cas précis, impossible de reprogrammer la séance en raison des agendas chargés de chacun. Mais Marina avait déjà plus d’un tour dans son sac. Entant que maman et institutrice de maternelle, elle sait parfaitement s’adapter aux aléas de la météo.

ON PREND LE PLAN F DE FAMILLE

Donc, c’est la panoplie de gommettes, coloriages et pâtes à modeler a été étalé sur la table pour le plus grand bonheur des garçons. Comme je le dis toujours lors de mes séances famille à domicile “faites comme si je n’étais pas “. Et c’est ce qu’ils ont fait !

Les garçons ont dessiné, ils ont modelé (des carottes vertes et de la viande jaune) pour finir par une petite pause-détente à lire une histoire. Apres cette petite pause, l’énergie était remontée à son max. Donc quoi de mieux que d’aller sauter sur le lit de papa et maman.

FINALEMENT LE SOLEIL EST LÀ

Et enfin le soleil est arrivé. Donc après ce petit break trampoline sur le matelas de papa et maman on est vite sortie pour profiter de l’éclaircie.

Et là, c’était le gros moment de défouloir, un ballon par-ci, un vélo par-là. Entre deux tour de toboggan nous sommes aller cueillir les fraises du jardin et on était repartie pour un tour.

C’est vraiment ça que j’adore pendant les séances famille à domicile. C’est laisser les enfants s’approprier la séance et faire tout ce dont ils ont envie. Pas de contrainte de photos posées, de grands sourires et ne plus bouger. Les enfants vivent et c’est ce qu’on aime voir sur les photos.